5 astuces pour une cérémonie de mariage réussie

5 astuces pour une cérémonie de mariage réussie

 

La cérémonie de mariage

De trop courte durée, cette activité demeure l’une des plus importantes pour les mariés. Du point de vue émotif, il y a des aspects inoubliables. Cependant, il y a également un enjeu légal à la cérémonie de mariage, qui est souvent pris à la légère. Afin d’y être bien préparé, voici 5 astuces pour s’assurer que la descente de l’allée soit réussie.

 

  1. Choisir son célébrant. Que ce soit un ami, un membre de la famille ou un notaire, il faut s’assurer que ce soit une personne de confiance. Celle-ci va la plupart du temps se charger de l’aspect légal et il est important qu’il ou elle s’informe convenablement. À titre d’exemple, il lui reviendra de publier les bans au moins 20 jours avant la date du mariage.  Afin de ne rien laisser au hasard, n’hésitez pas à prendre rendez-vous avec un avocat ou un notaire pour qu’il vous explique les différents enjeux. Ainsi, chaque partie est éclairée face à ses droits. Vous pouvez également consulter notre article à ce sujet. (http://brunetassocies.com/les-dessous-juridiques-du-mariage/)

 

  1. La sincérité des vœux. Pour certains, il est souhaité d’écrire soi-même ses vœux. Cela dit, la maîtrise de la plume n’est pas donnée à tous, donc il ne faut pas s’empêcher de trouver des inspirations dans des poèmes ou d’autres ouvrages. L’important, c’est de trouver le ton et les mots pour partager avec votre bien-aimé comment il vous fait sentir.

 

  1. Effectuer une répétition. La cérémonie est remplie d’émotion et vous pouvez facilement y perdre le fil. Si vous avez déjà maîtrisé les pas, le reste se déroulera instinctivement.

 

  1. La grande entrée / le début de la cérémonie. Tous les invités attendent ce moment avec impatiente. Pourquoi ne pas oser une petite touche personnelle? Que ce soit un costume, une décoration ou la musique, vous épaterez vos invités à coup sûr.

 

  1. Attribuer une place ou pas? Cela dépend de vos invités. Est-ce qu’il y a place à la chicane ou au mal entendu? Si oui, soyez clair dans l’attribution des places. Vous pouvez par exemple demander aux garçons d’honneur qui sont déjà en salle de guider certaines personnes vers leur place assignée.

 

No comments

Leave a reply

Your email is never published nor shared. Required fields are marked *